Lorsque une bouffée de chaleur arrive, quoi faire?



bouffée de chaleur
Les bouffées de chaleur font parties des troubles vasomoteurs ( troubles circulatoires)  de la période ménopausique.

Durant un épisode de bouffées de chaleur apparaît la vasodilatation,càd les vaisseaux sanguins en dessous de la peau se dilatent. 

Cela signifie que :
• la taille des vaisseaux sanguins se modifie,
• le volume des vaisseaux sanguins augmente et
• les vaisseaux sanguins deviennent plus larges,

• la rougeur de la peau se manifeste
• le rythme cardiaque accélère
• le haut du corps transpire.
L
e fait d'avoir chaud entraîne la dilatation des pores cutanés, ce qui permet apparition de la sueur, La réaction normale du corps est d'essayer de vous rafraîchir et il le fait en vous faisant transpirer.


Le déclencheur des bouffées de chaleur - L'hypothalamus


La vasodilatation permet au sang de circuler près de la surface de la peau, permettant la diminution de chaleur par le rayonnement. En même temps, la modification de l'afflux de sang au niveau de la peau aide le maintien de la température constante du corps.

Les différents mécanismes régulateurs interviennent pour maintenir cette homéostasie. Entre autres, les mécanismes régulateurs sont: l’hypothalamus,  le foie et les hormones.

hypothalamus,

Selon le « Groupe d' Étude sur la Ménopause et le vieillissement hormonal »(1), le déclencheur des bouffées de chaleur se situe dans l'hypothalamus, le principal centre de thermorégulation. Par les voies nerveuses, il garde la température corporelle en assurant l’équilibre entre production de chaleur et perte de chaleur.

L'hypothalamus est situé dans dans la boîte crânienne,




Vous sentez une bouffée de chaleur arrivée, quoi faire?

La diminution de la chaleur est nécessaire. Donc, activer les zones réflexes pour avoir un impact sur l’hypothalamus.
Les zones se trouvent :


mains-hypothalamus,



• Mains et pieds


pieds-hypothalamus

La phalange distale (phalange qui porte l’ongle) du pouce et du gros orteil, avec plus d’attention sur le bout du doigt/orteil.





Pour aller plus loin, massez  les phalanges des doigts des mains  et / ou orteils, parce que

pieds-mains-hypothalamus,

l'hypothalamus fait partie du système nerveux central.

L'activation de la zone réflexes apportera diminution du stress et/ou de la nervosité.

   






 Les doigts et les orteils


• Les omoplates

omoplates-hypothalamus

     


En Réflexologie 3D, le massage des omoplates apporte des effets sur la tête, ces structures, les organes et les glandes qu' y se trouvent.






• Les clavicules

Le massage des points qui se trouvent en arrière des os claviculaires, donc, le côté vers le cou, les effets sont sur les structures, les glandes et les organes de la tête.

Prendre en note que, chaque point activé, simultanément apporte les effets sur les organes et les structures du tronc.

Voici comment faire: 

On place : 

clavicules-hypothalamus

La partie inférieure de la paume de la main (talon de la main) sur le thorax.

L’index à l’intérieur et au centre    de la fourchette sternale, petit « V » située à la base des clavicules. 


La partie inférieure de la paume de la main (talon de la main) sur le thorax. 


• À l’aide de l’index, par des mouvements de bercement sur la pulpe de doigt ou des mouvements circulaires on couvre l'intérieur de la fourchette sternale et on c
ontinue par couvrir un coté interne des clavicules à la fois ou deux cotés simultanément.

Laissez glisser le talon de la main sur le thorax.

                                      

• Les oreilles 
oreille-hypothalamus
Le massage des oreilles est important pour la circulation du sang, donc  la diminution d'une bouffée de chaleur.
La zone réflexes correspondante à la tête, pour avoir l'impact sur hypothalamus, est située sur la partie inférieur du lobe du l' oreille (cercle rond sur l'image). 

                                                                  

La tête 

Massez la tête. À l'intérieur de la boîte crânien se trouve la glande hypothalamus et l'hypophyse. 


Les effets à long terme 

Vous pouvez masser les zones réflexes  en lien avec l’hypothalamus en dehors  d'une bouffée de chaleur. Ça va apporter  un impact à long terme.
Voici pourquoi: 

À part de régulariser la température corporelle et diminuer les bouffées de chaleur, l'hypothalamus contrôle aussi l’activité des glandes:  l'hypophyse, les surrénales et le thyroïde.   


- L'hypophyse
(situé juste en dessous de l'hypothalamus dans la boîte crânienne)

L’hypophyse est sous le contrôle de l’hypothalamus.

L’activité hormonale des ovaires et le cycle menstruel sont contrôlés par hypothalamus et hypophyse.


L'hypophyse produit des hormones qui gèrent plusieurs fonctions corporelles
et stimulent les autres glandes endocrines, dont  les ovaires qui sécrètent d" œstrogènes et les glandes surrénales qui secrètent des hormones sexuelles et des hormones du stress.

Les œstrogènes interviennent dans la régulation de la température du corps.

Les zones réflexes pour stimuler glande hypophyse sont identiques aux zones réflexes de l'hypothalamus. 

- Les surrénales

Les surrénales secrètent des hormones sexuelles et des hormones du stress.

Si les glandes surrénales sont suffisamment fortes ( pas très affectées par le stress, le manque de sommeil, les peurs....... ), elles sont capables de prendre la relève des ovaires et garder l’équilibre hormonal.

L'activité des surrénales est régulée par la hypophyse et l'hypothalamus qui libèrent un message hormonal pour stimuler les surrénales.

Durant d'une bouffée de chaleur, il y a une augmentation des hormones surrénaliens  qui pourront être conséquence d'une action directe des hormones hypothalamique qui contrôlent la fonctionne surrénalienne.


- La thyroïde

Les hormones de la thyroïde ont un lien avec les œstrogènes et avec la progestérone (ceci dit: thyroïde et en lien avec les ovaires).Un déséquilibre dans l'un est souvent associé à un déséquilibre dans l'autre.
Par exemple: hyperthyroïdie est caractérisé par bouffée chaleur, insomnie, nervosité


Les femmes avec des glandes surrénales épuisées, un foie congestionné ou un niveau d’hormones thyroïdiennes bas auront des bouffées de chaleur.

      

Les structures de l’organisme (hypothalamus, hypophyse et glandes surrénales) sont activées par un stress et régulent la réponse de l’organisme à ce stress en communiquant entre elles.

Le massage des zones réflexes correspondante à la glande  hypothalamus/hypophyse, apportera aussi les effets bénéfiques sur la diminution du stress et d'anxiété, le sommeil, ainsi que sur l'appétit.


Prendre en note:

Chaque femme vit "Sa Ménopause". Les informations fournies ne remplacent pas les conseils des professionnels de santé.



(1) Groupe d'Etude sur la Ménopause et le vieillissement hormonal est un groupe multidisciplinaire de réflexion sur la ménopause et le vieillissement hormonal qui est animé par un Comité Scientifique de 25 membres, issus de 9 spécialités médicales ou chirurgicales, choisis pour leur compétence reconnue et complémentaire dans le domaine de la ménopause.
 

© 2017- Helenka Madjarevic

Crédit photos:
pixabay.com
fr.photl.com

Références:

http://www.bio-hormone-health.com/category/topic/menopause/
http://www.gemvi.org/congres-session-71.php
http://www.sfdermato.org/media/pdf/formation-en-dpc/formation/11-thermoregulation.pdf





Page précédente                                                               Page suivante



Avez-vous appliqué ces conseils?
Avez-vous trouvé ces informations utiles?
Si vous avez une minute, laissez-nous un commentaire.
J'aimerais savoir ce qui vous a été le plus utile dans cet article.

Email again:


Merci de partager cet article sur vos réseaux
en cliquant sur une des icônes ici-bas.