Éviter les pièges du travail sur clavier grâce à la réflexologie 9 Avril 2017

Helenka Madjarevic / Ecrire le premier commentaire

L'application de la Réflexologie 3D peut diminuer les risques des blessures, causés par l’utilisation du clavier de l'ordinateur pendant de longues périodes.


Mon texte publié sur le site de consoglobe.com indique les conseils réflexologiques pour le maintien de la santé de vos mains et doigts, avant et après le période de travail sur clavier de l'ordinateur.

Pour consulter l'article "Éviter les pièges du travail sur clavier grâce à la réflexologie" cliquez ICI.

Quelques précisions de l'application :

Le massage de chacune d’entre les zones mentionnées est en mesure de vous aider. Par contre, ensemble, agissant de concert, elles créent un résultat plus grand que chacun d'entre eux n'aurait pas pu obtenir en agissant indépendamment.
Donc, pour plus d'efficacité, pratiquez le plus souvent possible, le massage sur toutes les zones réflexes stratégiques du corps.

La pression que vous exercez en activant et en stimulant les zones réflexes peut être très légère, ou bien plus forte et plus intense. L’intensité doit être dosée en fonction de vos sensations d’inconfort.

Vous pouvez activer la zone réflexe de différentes façons : le mouvement circulaire, pincer, tapoter, frotter ou simplement déposer la main ou les doigts.

L’important est de garder à l’esprit l’objectif final et l’intention d’améliorer la situation qui vous dérange.

Écoutez votre intuition qui vous permettra d’agir et de vous ajustez par rapport au choix du mouvement, de la pression,
de la période de la journée qui vous convient le mieux pour faire l’auto réflexologie, la durée de massage etc….

Si vous avez besoin d'un coup de pouce pour y arriver, n'hésitez pas à demander une consultation gratuite. C'est par ici.

Attention
Veuillez noter que les conseils donnés sur ce site ne peuvent remplacer l’avis d’un professionnel de la santé. Ils ne sont donnés qu’à titre informatif seulement.


©2017-Helenka Madjarevic


Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

Email again: