L' ORIGINE  DE LA  RÉFLEXOLOGIE 3D

 

C’est un ensemble des différents techniques et pratiques de réflexologie, fondé sur les faits : 


 1. La totalité du corps se trouve ‘’projeté’’ en d’autres
endroits du corps comme par exemple : les mains, les bras, les oreilles, les piedss, les jambes etc.

 

Les signes au-dessus de la scène ont été déchiffrés au Musée de Londre. « S'il vous plaît, ne me faites pas mal » dit le patient. « Je vais faire de mon mieux pour vous aider « répond le thérapeute ». Cette scène est assez représentative de l’application de la réflexologie.



                                  En Occident

1582  l'un des premiers ouvrages sur le sujet a été publié par deux médecins européens, célèbres en leur temps, les Dr Adamus et Atatis.Ils parlent  de la pression faite sur un point du corps  qui diminue des malaises  ou une douleur se manifestant à d’autres endroits.

1890 Sir Henry Head, neurologue anglais, fait des recherches sur les bases neurologiques des zones réflexes.

Ses observations du neurologue ont confirmé  les zones reflexes pour anesthésier.

1902  Docteur Alfons Cornélius,un Allemand,

publie un ouvrage sur les points de pression, l'origine et implication.

1904 Docteur Ivan Pavlov, un Russe, prix Nobel de médecine en 1904, fait des travaux neurologiques sur les réflexes.

Depuis 1986, en France, des travaux scientifiques sont effectués par des équipes de podologues.

 

                         En Amérique du Nord 

 

Au tout début du XXe siècle,

1- Le docteur William Fitzgerald (1872-1942)
,
pratiquait la médecine  à Boston , Londre et  Vienne, ainsi  que à  l'hôpital St François  à  Hartford, dans le Connecticut,  à titre chef de service ORL.Il est  reconnu pour être le fondateur de la réflexologie moderne des pieds et des mains .  Grâce à ses connaissances, il put réaliser des interventions chirurgicales en utilisant pour seule technique d’anesthésie des pressions sur certains points au niveau des doigts, grâce à des bandelettes ou des pinces.

Le docteur   Fitzgerald est auteur du livre  

"Zone Therapy "(1917).

2- Le docteur Riley, convaincu par les découvertes du Docteur Fitzgerald, étudiait auprès de lui et les appliquait dans son propre cabinet pendant plus de quarante ans.

Le Dr Riley était  le maître de

3- Eunice Ingham , physiothérapeute en Floride, qui a introduit la réflexologie sous sa forme actuelle dans son service de physiothérapie.Elle est auteur des  livres:

"Ce que les pieds peuvent raconter grâce à la réflexologie" ( 1938),  et

"Ce que les pieds  ont raconté grâce à la réflexologie" (1953)

Eunice Ingham  ouvrait la première école de formation
consacrée à la réflexologie plantaire et poursuivit ses travaux jusqu’à sa mort.

3.  Dwigt Byers, Son neveu,continueait son travail au sein de l’International Institut of Reflexology à Saint Petersburg.
Le contamporain de Eunice Ingham est

 STANLEY     BURROUGHS, vivant sur la côte ouest des É.U.

 Sa méthode  était  connue sous  le nom  Vita-Flex, ce que signifie  "vitaliser par réflexes". 

 Le travail de Stanley  s'appuie sur des résultats enregistrés sur  une période se plus de cinquante ans d'examens de patients atteints de pratiquement toutes les maladies et troubles connus".

 ("Extrait de livre "Healing for the Age of Enlightenment")

  

Il a découvert et complété le système des réflexes déjà connu, en y  ajoutant  les représentation du corps sur les  jambes, bras, dos, omoplates, bassin,clavicules, oreilles,tête et visage .

 Aux zones des correspondances les zones des  vibrations  sont ajoutés pour  empliffier les effets.

 Stanley Burroughs découvre et constate

 les effets  de relaxation et détente émotionnel et mentale par le massage des clavicules et les oreilles.

 

"Il fait appel à des lois des domains mental et spirituel et son auteur envisage la santé comme un ensemble complet d'interrelations,concernant la personne tout entière".

   (Extrait de livre  "Healing for the Age of Enlightenment")

 

L'enseignement de Stanley Burroughs était diffusé au Québec par Pierre David, son élève. D'abord sous le nom Réflexologie tibétaine,  M. David a développé le toucher unique  sous le nom Réflexologie intégrale.

            En 1992, il a fondé une école.

À partir de 1996, cette école se nomme Institut Québécois de Réflexologie Intégrale (IQRI),  sous la direction de Danielle   Dionne,  formée aux deux méthodes, l'enseignement de Eunice Ingham et Stanly Burroughs.La méthode enseignée aujourd'hui  est association de ces deux approches.